AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Dernières imagesDernières images  


Les combats de boue sont enfin là!
Venez en apprendre un peu plus ici et parier sur les gagnants!
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Groupes et précisions importantes pour vous aider à respecter le contexte

Aller en bas 
AuteurMessage


Le maître suprême
Le maître suprême
PNJ

✥Arrivée dans le Harem » : 28/09/2014
✥Coup de fouet » : 691
✥ Points : 744

Groupes et précisions importantes pour vous aider à respecter le contexte Empty
Sujet: Groupes et précisions importantes pour vous aider à respecter le contexte  •  23.06.20 14:57




Précisions importantes pour vous aider à respecter le contexte


Ce qu'il faut savoir avant de rédiger votre fiche


Le harem, c'est tout un univers.  Pas si compliqué, on s'y fait vite.  Mais avant de se lancer dans la rédaction d'une fiche, il est important de bien comprendre comment vit tout ce petit monde.  Vous trouverez aussi ici une partie du code secret.  Les mots à retenir sont indiqués comme suit : (-mot-).  La première partie du code est dans le règlement, et en mettant les mots bout à bout, vous obtiendrez une phrase complète.  Oui, c'est embêtant... mais ça l'est encore plus de devoir reprendre toute une partie de la fiche parce que ce qu'on a écrit ne peut pas fonctionner avec le contexte, donc hauts les coeurs !

Ceci dit, nous vous conseillons très fortement de lire également LA VIE AU HAREM.  Vous y trouverez les renseignements sur les contrats, la sécurité, le style vestimentaire, les bracelets et déplacements, la technologie présente au harem, le système de santé... Bref, c'est très intéressant pour bien comprendre le fonctionnement des lieux.


La famille royale



L'Emir et ses frères,  respectés de leurs sujets, de leur peuple, des invités du harem et de leurs proches, ils sont à la tête de tout, les maîtres suprêmes. Avides et aimant le vice, ils ont façonné leur harem à leurs envies pour le plaisir de tous. Ils sont tenus de faire appliquer le règlement au sein du harem, sans exception. Ils dirigent ce harem avec une poigne de fer dans un gant de velours.  Les membres de leur famille font bien entendu partie de ce groupe.  Sœurs, oncle, neveux...
D'autres membres de la famille royale peuvent se créer. Hommes ou femmes, avec des liens de parenté [cousins, cousines, oncles, bref toute la panoplie des liens]. Si vous avez des idées pour la création de votre personnage, n'hésitez pas à venir en parler au staff. Il faut être cohérent et le mieux, c'est de venir nous voir pour nous présenter vos idées.
L''Emir et ses frères restent bien entendu les personnages (-il-) les plus importants. Ils sont les véritables maîtres de leur empire.




Les martyrs


Si vous souhaitez endosser le rôle d'un martyr, voici quelques petits points qui pourront vous aider à écrire votre fiche sans commettre d'erreur de contexte.  


A)  le choix du groupe


Tout esclave qui a été enlevé par un rabatteur après septembre 2019 arrive au harem en tant que martyr insoumis.  Peu importe qu'il soit doux comme un agneau et hyper obéissant, arrivé de son plein gré ou pas.  Cela signifie que si vous désirez incarner directement un esclave soumis, vous devrez tenir compte du fait que votre perso doit être arrivé au Harem avant septembre 2019 ou bien indiquer dans votre fiche que vous avez déjà été marqué par votre maître.  Sans cela, vous êtes un insoumis.  Il est également important de savoir que Toutes les esclaves féminines sont sous contraceptif [un stérilet]. Ceci est le seul moyen de contraception, rien d'autre [aucune pilule pour éviter les risques de grossesses surprises] n'est accepté. Le stérilet est implanté dès l'arrivée au harem et est changé au besoin. Toutefois, le choix du moyen contraceptif chez les martyrs inaccessibles revient à leurs maîtres.  Aussi, pour les vêtements, la couleur bleue est exclusivement réservée aux inaccessibles, et donc interdite aux autres catégories d'esclaves quand ils sortent des appartements de leurs maîtres.  

Ceci étant expliqué, voici les catégories de martyrs :


Les martyrs insoumis

Le plus bas de l'échelle.  Quand l'esclave parvient au Harem, qu'il ait été enlevé ou non, il devient un insoumis. A la base, ce sont  de pauvres gens enlevés à leur pays, à leur ville, à leur famille. On leur dérobe leur liberté. Si l'un des invités du harem s'intéresse à une personne en particulier, il peut demander qu'on l'enlève pour lui. Cependant, les gardes sont très prudents concernant les humains enlevés, et les humains sans attaches seront kidnappés plus facilement que d'autres. Ils ne prennent pas des personnes connues. Les esclaves n'ont aucune tâche spécifique sinon de plaire à leur maître et aux maîtres suprêmes du harem.  Même ceux ayant fait le choix de venir au harem seront classés comme Insoumis, ils devront faire leurs preuves dans la soumission.
Ils sont soumis à des règles très strictes. Ils se doivent d'être obéissants et respectueux des règles. Dans le cas contraire, nul ne doute que les punitions tomberont. Il n'y a aucune pitié pour eux.
Un esclave insoumis n’a aucun droit et peut avoir de gros soucis si il est là où il ne devrait pas être. Ils n’ont en aucun cas la possibilité d’arriver avec des objets personnels, mais peuvent bien entendu en avoir si leurs maîtres leurs en offrent.
Ils pourront évoluer en martyr soumis.
Même en ayant un maître, les esclaves insoumis restent la propriété du Harem.
Ils portent un bracelet en argent sans gemme.


Les martyrs soumis

Les Martyrs Insoumis peuvent évoluer en Martyrs soumis, pour ce faire c'est leur maître qui initieront ce qu'on appelle « la marque d'obéissance ». Ce procédé n'est pas à prendre à la légère, après quelques temps de soumission, et si le comportement de l'esclave laisse entendre qu'il est prêt, ou qu'il le réclame, le Maître demandera à ce que la cérémonie de marquage ait lieu devant un responsable administratif du harem. Il s'agira pour l'esclave de se marquer lui-même le corps, au fer rouge, d'un poinçon pas plus gros qu'une pièce de 5cts d'euros où il le souhaite -sauf visage et parties intimes-. Ainsi, il prouvera sa volonté d’obéissance et de soumission aux dirigeants.
Il ne vous est pas interdit d'incarner un martyr soumis d'entrée de jeu.  Vous devrez juste indiquer dans votre fiche que vous êtes là depuis un certain temps et que vous avez déjà fait le marquage etc...  Il n'y a aucune obligation à jouer la scène du marquage, c'est à vous de voir.  Et vous pouvez très bien avoir eu un premier maître qui vous a marqué mais qui est ensuite parti.
Les soumis parvenus au harem ont le libre choix de se marquer ou non désormais, s'ils le font, ils seront bien entendus mieux vu par le Harem et des locations de choix, s'ils ne le souhaitent pas, l'Emir et les Princes leurs accordent le privilège de ne pas le faire.

Ainsi donc, Ils servent fidèlement leur maître respectif. Ils ont les mêmes droits que tous les autres esclaves, selon le bon vouloir des maîtres.  Un esclave soumis peut se rendre à son travail -et toucher un infime salaire-, peut se rendre au spa mais n’a pas à se rendre dans les lieux interdits. Etc.  Ils pourront évoluer en martyr royal.  Attention : Même en ayant un maître, les esclaves soumis restent la propriété (-projette-) du Harem.  Ils portent un bracelet en or blanc et citrine.


Les martyrs inaccessibles.  

Contrairement aux soumis et insoumis, les inaccessibles n'appartiennent pas [ou plus] au Harem.  Ils ont été enlevés directement par leur maître, ou bien ils sont venus de leur plein gré, accompagnant leur maître.  Il est également possible qu'ils aient été rachetés au Harem par leurs maîtres. Leurs tortionnaires sont donc responsables d'eux, de leur comportement et de leur silence.  Un tortionnaire peut ainsi sortir du harem avec son martyr inaccessible plus facilement, mais si ce dernier parle, son maître en subira les conséquences.  Les inaccessibles portent un bracelet en or blanc et saphir.  Pour les différencier, ces esclaves doivent obligatoirement porter des tenues bleues quand ils sortent des appartements privés !


Les martyrs royaux.


Le titre de martyr royal est donné aux esclaves les plus méritants qui vivent entre les murs du harem depuis déjà plusieurs années. Ils ont prouvé qu’ils méritaient d'obtenir ce titre et ont gagné au fur et à mesure des années une certaine confiance de la part des dirigeants du harem. Il est donc impossible de penser recevoir cette promotion après seulement deux ans et sans avoir fait ses preuves. Devenir royal est un mérite, une classe bien plus haute que les deux autres. On peut voir ce groupe comme une élite en un sens.
Les martyrs royaux n’ont plus l’obligation d’avoir un maître attitré. Ce qui permet une certaine liberté, même si, rappelons-le, s’ils sont là, c’est pour donner leur corps. Cette classe reste néanmoins au service de la famille royale, dire ‘non’ n’est pas une possibilité et se refuser à eux n’apporte qu’une seule chose : le retour à la case soumis, si ce n’est insoumis, sans parler d’une punition qui les laissera marqués d’une manière ou d’une autre.
Un martyr royal aura tendance (-son-) à moins se faire questionner sur la raison de ses allers-retours dans les couloirs. Les gardes ont une certaine confiance en eux même s'ils n’ont pas oublié d’où ils viennent.
Ils ont également accès à certains emplois pour lesquels les autres martyrs ne peuvent postuler et leur salaire est bien plus important.
Les martyrs royaux ont la possibilité d’acquérir des produits extérieurs, payé de leurs propres poches, cela va de soi, et d’avoir des objets personnels. Ils peuvent recevoir des passe-droits afin d’accéder à certaines parties interdites aux autres esclaves.
Il va s’en dire que les autres soumis et insoumis doivent le respect au royaux. Et que si l’un d’entre eux vient à être insolent, il se verra sûrement passer un sacré moment avec un garde ou deux. Cela dépend si l’esclave royal réclame justice… Ou vengeance.  
Les martyrs royaux portent un bracelet en or jaune et émeraude.


Petit récapitulatif des bracelets des martyrs :

Esclave insoumis : Argent
Esclave soumis : Or Blanc et citrine
Esclave Royal : Or jaune et émeraude
Esclave inaccessible : Or blanc et saphir
Esclave des frères : Or rose et rubis
Esclave de l'Emir : Or jaune et diamant


B) l'enlèvement


Il y a une chose qu'il faut comprendre en priorité : les rabatteurs sont des fantômes.
Avant qu'ils ne vous tombent dessus, vous ne les voyez pas, ni vous ni votre entourage.  Ils savent mieux que personne se montrer discrets. Donc, ils ne vont pas s'amuser à vous approcher, à vous draguer, à vous séduire ou à faire ami-ami avec vous.  Comprenez bien que quand une personne disparaît, il y a de grandes chances pour qu'il y ait une enquête.  Il vaut donc mieux ne pas avoir été vu avec elle, ne pas apparaître en arrière plan sur un selfie pris par un autre client du bar où vous avez bu un café ensemble ou bien sur une video surveillance.  Les rabatteurs sont des professionnels, ils parcourent le monde pour trouver de la chaire fraîche pour le harem.  Ils sont entraînés et efficaces.  Et une fois le (-ombre-) travail accompli, ils ne s'attardent pas auprès de leurs victimes et repartent en chasse.  Pour eux, il n'y a aucun affect et aucun intérêt à "jouer"... ils ne sont pas payés pour ça et c'est bien trop risqué.  S'ils se retrouvent suspects, ils finissent enterrés dans le désert.


Les tortionnaires


Pour les tortionnaires aussi il y a des règles.  Parler du Harem leur est interdit, ils signent un contrat de confidentialité quand ils arrivent et j'aime autant vous dire qu'il vaut mieux ne pas avoir la langue trop pendue après avoir bu trop de vodka.  La punition est... fatale.


A)  les tortionnaires royaux


Ils font partie d'une famille royale dans le monde.  Pour eux c'est simple.  Un émissaire envoyé par les princes vient directement les inviter.  Il leur remet simplement une carte de visite avec un numéro de téléphone à appeler.   Ils ne savent rien avant d'arriver sur place.



B)  les tortionnaires


Ils sont triés sur le volet.  Ce sont des gens très (-sur-) riches, influents, invités directement par les princes.  Si ceux-ci connaissent quelqu'un qui pourrait aimer le principe du Harem et aurait les moyens d'y séjourner, ils peuvent toujours en parler au Harem et il y aura un conseil pour étudier la question.  En parler directement à l'ami reste possible... mais c'est un très gros risque, car en cas de problème avec cette personne, il y a toutes les chances que ça se finisse six pieds sous terre pour les deux.



C)  Les tortionnaires personnels


Ils sont employés au Harem, et autant vous dire que eux aussi ont été triés sur le volet.  Ils faisaient partie de l'élite dans leur profession et ont su se démarquer.  Ils peuvent avoir été repérés par les princes eux-mêmes, par un garde en mission ou par un tortionnaire, qui voyant leur talent a parlé d'eux aux princes lors d'un séjour au Harem.  Là encore, on peut leur proposer un contrat, un salaire, les prévenir d'une clause de confidentialité extrêmement lourde, mais ils ne sauront rien de la localisation ni de ce qui se passe au Harem avant d'avoir signé le contrat. Un employé à le droit à seulement un(e) esclave étant donné qu'il est au harem pour travailler, toute demande supplémentaire coûte 1000 points.  



Les gardes



On distingue deux catégories de gardes :


A)  les gardes royaux


Leur mission principale est de s’occuper de la protection de la famille royale et des autres têtes couronnés qui vivent au sein du harem. Ils sont comme leurs ombres, proches tout en sachant se faire discrets.  Le chef de la garde royale est le garde du corps de l'Emir, Elyas Al Zhagar.
Les gardes royaux sont (-vos-) des experts en combat [que cela soit à mains nues ou armés], savent manier tous types d’armes et surtout, ils n’ont pas peur du danger et encore moins de prendre les balles à la place de leurs boss à qui ils vouent fidélité. Leur physique est la preuve de leur puissance et impose le respect, si ce n’est la peur au sein du harem.  Ils ont leur propre uniforme qui les différencie des autres gardes.


B)  les gardes


Ils sont chargés de la sécurité du harem et occupent divers postes variés tout aussi importants les uns que les autres. Si certains sont là grâce à leur physique imposant et leur capacité à maintenir le contrôle, d’autres ont été choisis pour leur intelligence et leurs aptitudes.  Surveiller oui, mais pas que ! Les gardes ont aussi pour tâche de punir les esclaves qui se sont écartés du droit chemin, ainsi que de parcourir le monde afin de trouver de nouveaux esclaves mais aussi de nouveaux employés qu’ils jugent capables de fournir un travail de qualité pour le harem.  Gardez bien à l'esprit que ce sont des soldats.  Ils doivent savoir faire preuve de mesure.  Punir oui, mais un esclave doit pouvoir rapporter de l'argent au Harem, s'il est abîmé, il perd de la valeur.  On ne va donc pas embaucher de grosses brutes qui ne parlent qu'avec les poings ou qui se prennent pour Hannibal Lecter quand ils piquent une crise !



Concernant la protection du secret du Harem :


Une chose à retenir avant tout : Vous n'entendrez pas parler du Harem au détour d'une conversation !. Les risques sont bien trop grands.  Si quelqu'un parle, il risque soit la mort, soit d'être enlevé pour devenir esclave.  Et croyez-moi il va en baver plus que les autres.  Si un tortionnaire estime que son pote ferait un bon invité, il en parle au Harem et c'est le Harem qui prendra la décision finale et viendra vers lui.  

Sur internet, l'Émir a à sa disposition la meilleure équipe (-vies,-) de hackers qui puisse exister, après tout l'argent n'est pas un problème pour lui, sans parler qu'il ne veut que le meilleur.  Cette équipe est chargée de faire disparaître la moindre trace du harem sur le net. Tout blog, article, vlog parlant de ce qui se trame dans le désert du Moyen-Orient est supprimé à peine ceux-ci postés. Donc la possibilité que votre personnage en ait entendu parler de cette façon est des plus faibles.  Il va de soit que les ordinateurs sont hackés (ceux de la police y compris) pour que les preuves et les traces soient supprimées.

L'équipe préposée aux enlèvements est également chargée de s'occuper de ceux qui sont bien trop curieux. Si quelqu'un vient à chercher la petite bête, à pousser ses recherches, celui-ci se verra soit : tué, une mort propre et rapide, sans aucun témoin dans les alentours ou, la personne se fera kidnapper avant d'être envoyée au harem pour devenir esclave. En sachant que celui-ci a bien des chances de se faire torturer à son arrivée pour savoir ce qu'il sait et si d'autres personnes sont mêlées à cette histoire.

Concernant les gardes et tortionnaires employés, certains sont les meilleurs dans leur domaine et ont été expressément recherché afin de travailler pour l’Émir. D'autres ont été de simples tortionnaires, avant de proposer leurs services au harem. Bien entendu, votre personnage peut très bien s'être fait pister par quelqu'un travaillant déjà au harem. Mais, l'employé doit déjà demander à un plus haut placé l'autorisation de parler du harem à votre personnage. Après tout, il est interdit de parler du harem.

Si vous êtes un esclave, les informations sur le harem se passent de bouche à oreille et seulement entre membres, c'est-à-dire entre tortionnaires. Donc, en aucun cas, votre esclave n'a pu en entendre parler si (-menaçant-) facilement. Si vous êtes membre d'un donjon ou d'un club de BDSM, votre dominant du moment a très bien pu en parler, tout comme vous emmener avec lui en sachant très bien qu'il n'y a pas de ticket retour pour vous.  Mais soyez assuré d'une chose : s'il en a parlé, il s'est assuré que vous n'ayez aucun moyen de passer le mot, le piège s'est déjà refermé sur vous.



Revenir en haut Aller en bas
https://haremofcorruption.variousforum.com
 
Groupes et précisions importantes pour vous aider à respecter le contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les groupes
» Besoin de vous
» Proposition pour le didi
» Mystic Swan
» Karam, à votre service pour vos sévices.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Derrière les murs :: Il était une fois... :: Annexes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sauter vers:  
🡩
🡫